Thomas Snégaroff.

BILL ET HILARY CLINTON - le mariage de l'amour et du pouvoir

N°861– Février 2015

BILL ET HILARY CLINTON - le mariage de l'amour et du pouvoir – Thomas Snégaroff. Taillandier.

Est-ce le hasard ou le destin qui fait se rencontrer des êtres dont les routes n’avaient aucune chance de se croiser ? Cette rencontre peut engendrer un parcours désastreux ou exceptionnellement brillant ; pour Bill et Hilary, c'est plutôt cette deuxième solution qui a prévalu. Tout, en effet, les opposait : elle était née dans une famille aisée, traditionnelle mais dure du nord de l'Amérique et lui avait connu un foyer déchiré au parcours cahoteux et désargenté dans le sud. Elle était naturellement républicaine et lui était démocrate, tout aussi naturellement enclin à défendre les droits des noirs malgré ses origines sudiste(n'a-t-on pas dit de lui qu'il était le premier président américain noir?). Leurs caractères aussi étaient différents, elle était plutôt austère dans sa jeunesse alors que Bill avaient un charisme affirmé mais aussi une grande propension à la culpabilisation, au mensonge et à la manipulation. C’est cependant l'université et la passion pour la politique qui va les réunir. Dès lors, leur sort est lié et leur parcours commun peut commencer. Il sera émaillé de succès, d'échecs, chacun vivant les faiblesses et les fêlures, les ambitions ou les déceptions de l’autre avec courage et résignation, souvent seuls dans l'adversité mais toujours ensemble, Hilary restant dans l'ombre de la carrière politique de Bill, le soutenant inexorablement. Ensemble ils suivront l'évolution de leur pays jusque dans ses bouleversements, ensemble ils parcourront le même chemin qui mènera Bill à la magistrature suprême puisque l'ambition est le véritable moteur de ce couple !

Avec un tel appui, Bill pouvait effectivement envisager la carrière époustouflante que ses dons naturels lui laissaient entrevoir. Las, nous sommes aux États-Unis où on est très pointilleux sur la morale. Si le divorce est souvent évoqué entre eux, ce qui nuirait à la carrière politique de Bill, les aventures extra-conjugales dont ce dernier ne peut se passer jettent une ombre définitive sur son avenir. L'itinéraire de Bill est jalonné de frasques, de toquades plus ou moins torrides, c'est un véritable séducteur, et c'est une passade, « une relation inappropriée » avec Monica Lewinsky qui le mènera au bord de la destitution, mais toujours Hillary est avec lui, et malgré tout œuvre dans son ombre sans lui ménager son aide et son soutien, en gardant cependant sa personnalité, mais avec pour seul objectif la Maison Blanche. En effet, il y a entre eux une sorte d'équilibre marqué par les adultères répétés de Bill, contrebalancés par l'attitude de son épouse qui les lui reproche parfois véhémentement mais finit par les expliquer et les pardonner officiellement, par amour mais aussi par intérêt, malgré les humiliations publiques qu'elle doit supporter. Elle qui au départ n'a aucune chance dans la politique parie sur lui, soutient sa carrière, ferme les yeux sur ses incartades, et donc reste avec lui puisque plus qu'une complicité qui prend parfois une dimension surréaliste, c'est une véritable symbiose qui gouverne leurs relations. Lors du deuxième mandat de Bill, elle acceptera de rester en retrait, pour ne pas lui nuire ! Aux États-Unis, le rôle de l'épouse d'un homme politique est prépondérant dans sa réussite. Bill et Hilary répondent à ce paradigme où se mêlent l'amour, la conquête du pouvoir et l'attente de son tour à elle tant il est vrai que « l'ambition de l'un est nourrie par la sacrifice de l'autre » .

C'est un livre très documenté, agréablement écrit, riche de détails sur la vie des Clinton qui n'hésite cependant pas à contredire les mémoires écrits par chacun d'eux. Il est admis en effet que, comme tout personnage de premier plan qui relate son parcours, ils mentent un peu et se chargent eux-mêmes de tisser leur propre légende.

J'ai toujours été personnellement fasciné par le destin exceptionnel d'hommes et de femmes qui ont marqué leur temps, qui sont sortis de l'anonymat, qui ont été servis par les événements et ont su en profiter. Bill et Hilary ne font pas exception d'autant que sa carrière à elle n'est probablement pas terminée et qu'elle sera sans doute locataire de la Maison Blanche, pour la deuxième fois, mais avec le premier rôle !

©Hervé GAUTIER – février 2015 - http://hervegautier.e-monsite.com

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×